Newsletter



Nos partenaires inoprod

Running Shop

Asics

Oxsitis

Magazine Generation Trail



Actualités Externes

Trail des piqueurs

en quelques mots :

Thomas (équipe de France de trail, qualifié pour le championnat du monde en juillet) s'est logiquement imposé sur le 34 km en 2h47m53s (le 2ème est à plus de 10 minutes), Fabien Chartoire 3ème ! Pour une course d'entraînement c'est pas mal non ?P1010043

Fabien confirme en se classant 5ème (comme aux vulcains) en 3h14m02s

je termine 20ème en 3h44m32s

à noter quelques minutes gagnées par les 10-15 premiers avec une coupe au départ (5 minutes gagnées environ), on y reviendra ...

Pascal fait une course sage sur le 25 km mais signe un temps plus qu'honorable en 2h51m17s (32ème)

Résumé :

temps impeccable (grand soleil), de plus toute la semaine a été ensoleillée donc le terrain sera sec et donc beaucoup plus praticable que pendant les reconnaissances.

Le départ de 9h regroupe les distances des 24,5 et 34 km donc 250 coureurs environ.

On retrouve pas mal de connaissance bien sûr : Joël Chérion, Christophe Canaud, Thomas Lorblanchet, Simon Flandin, Seb Lassimonne, et puis sûr bien fabien , Pascal et moi-même ...

Le départ est rapide, Thomas et Fabien Chartoire s'envolent directs (en compagnie d'un 3ème homme); au bout de 500 mètres tout le monde comprend bien vite qu'ils sont les plus forts !

Après la première bosse et 2km de course environ je m'aperçois que tout ceux devant moi ont tourné à gauche alors qu'il fallait aller tout droit ! J'hésite quand même en me disant que jean-luc (l'organisateur) a peut être changé le parcours, mais non tout le monde devant s'est trompé. Une rubalise emmenée par le vent aura suffit (alors que le reste du balisage était absolument parfait, malgré la difficulté de l'exercice sur ce type de parcours)... Nous ne les reverrons plus (ça ne change pas grand chose ;-) ) car ce passage s'avèrera être une coupe faisant gagner un peu de distance (pas grand chose) mais surtout la montée de l'éboulis et plus de 60 mètres de déniv. positif.

Le parcours est vraiment superbe avec des parties relativement roulantes, d'autres beaucoup plus techniques, des cascades, du hors-piste, ....P1010041

Avec mon compagnon du jour sur une bonne portion des 34km, Pierre Lafaye, nous discutons et sommes étonnés de la vitesse globale des coureurs. Le 34 km a 1500 mètres de déniv positif et surtout un profil 'technique' qui ne favorise pas du tout la vitesse, pourtant les moyennes des traileurs auront été particulièrement élevées !
Si l'on excepte Thomas qui fait figure d'extra terrestre dans ce type d'épreuves, le niveau est quand même particulièrement élevé de manière globale (en trail aussi).

Je serais un peu déçu de ma fin de course car la dernière heure a été difficile musculairement (début de crampes, fatigue) et la fin va être pénible et ... lente. J'ai cruellement manqué de foncier.

Fabien aura quant à lui fait une course superbe, il accroche une 5ème place méritée

Pascal, malgré un entraînement pour le moins minimum finira le 24 km sans être émoussé et dans un temps très correct (et même pas mal aux jambes)

Au final :
- une météo et une course magnifique
- une participation de masse (400 coureurs au total je pense)
- Quelques réglages de détail à faire (retrait des dossards trop longs donc départ retardé de 15 minutes, erreur de parcours de la tête de course), mais pour une première édition, c'est véritablement une réussite
- une course enfants en relais avec des bottes de paille pour simuler un trail où tous les enfants se sont vraiment régalés (les parents-spectateurs aussi)